Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 17:45

D'emblée on peut dire que cette notion n'est complexe que pour ceux qui n'en ont pas.

C'est une forme d'expression qui permet de dégager certains aspects cocasses ou insolites d'une réalité en se moquant de tout et de soi même.

L'humour est à la fois langage, moyen, objectif ou critique et  dès lors peut viser la vérité sans la nommer, il peut même être expression quand il n'y a pas moyen de faire autrement.

Dans l'humour, terme récent employé au 18e siècle(humeur) ce n'est pas le réel qui est drôle c'est que l'on en dit, non son sens mais son interprétation.

Il a souvent une dimension tragique et parfois indissociable du comique , mais très souvent, il permet aux humains par le décalage et l'absurde de prendre conscience de leurs dérèglements et ceux de la société.Les sujets traités peuvent être sérieux : la mort, la blessure, le désespoir, l'angoisse, la maladie et il  apparaît souvent comme l'arme des faibles et des déshérités.

Il travaille sur nos espérances pour en marquer les limites, sur nos déceptions pour en rire, sur nos angoissses pour les surmonter, c'est une forme de sagesse.

Arme redoutable également,il est à manier avec modération.

Le philosophe dit" castigat ridendo mores",  l'humour  corrige les moeurs en riant mais il constitue pour ceux qui en ont un rôle dans l'équilibre de la personne.

SOLON.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jacques 07/05/2012 04:07

« il apparaît souvent comme l'arme des faibles et des déshérités »
J’ai un doute sur l’adverbe, « parfois » m’aurait paru plus judicieux. Je doute que Heine ou Churchill aient été des faibles… Certes, il est une faiblesse commune à chacun à laquelle la conscience
expose : l’impuissance devant notre finitude, en temps, en énergie, en intelligence. Ce miroir pétrifie, et Persée l’aborde à reculons, par la rétro-mémoire de son bouclier. Narcisse s’y complait
définitivement dans une eau qui ne coule pas, Dorian préfère le masquer, tandis que Cocteau choisit d’y plonger. Au sommet du pouvoir, la mégalomanie guette Caligula qui devient fou. « N’être que
soi, c’est décevant » chantait Mouloudji. Ces gens-là ne possèdent aucun humour, c'est-à-dire aucune distanciation de leur condition humaine qui est tragi-comique, ce que le théâtre et ses
comédiens ont fort bien compris qui jouent les rôles de ce qu’ils réfléchissent. Le sarcasme, l’ironie, ne sont pas de l’humour, car il est rire de tout sans s’en exclure, son noyau demeurant
l’auto dérision : et si de rire il n’en reste qu’un, je serai celui-là ! Il joue sur un paradoxe, le refus de ce qui est su inéluctable. Je sais que je perdrai, mais je joue quand même. Face au
Commandeur, Don Juan ne plie pas, et son cri lors de sa chute n’est que son unique éclat de rire qu’il n’a le temps de répéter. En ce sens tragique, le rire est le propre de l’homme. L’absence
d’humour souvent est pris comme signe de bêtise. Et même si le bonobo rit, rit-il devant son miroir ?
Politesse du désespoir (dixit O. Wilde), l'humour, c'est faire l'amour à la mort. Comment mieux la narguer qu'en la séduisant pour lui faire la grâce de lui mieux céder ? Accorder la victoire n'est
pas être vaincu. N’est-ce pas du plus haut comique ?

matray 16/04/2012 20:23

Personnellement, j'ai du mal à valider la forme de sagesse. J'y vois surtout le moyen de dire, grâce à la forme et sans s'exposer, ce que l'on pense en se protégeant. Est-ce la sagesse ?
peut-être...
J'avoue que je savoure la phrase de S.Gainsbourg « Qui a coulé le Titanic ? Iceberg, encore un juif. » mais que celle de Coluche « La hausse du pétrole entraîne des inquiétudes chez les
handicapés-moteurs. » me dérange. N'aurais-je pas le sens de l'humour ?
merci Michel pour cette réflexion.

Présentation Et Informations

  • : philosophie.sagesse.pezenas
  • philosophie.sagesse.pezenas
  • : ce blog rend compte de toutes les réflexions philosophiques recueillies à l'occasion des débats à thèmes à Pézenas (34)
  • Contact

Vous êtes sur le blog : http://philosophie.sagesse.pezenas.over-blog.com

  Ce blog est en cours d'enregistrement et de rédaction, il apparaîtra très prochainement dans les moteurs de recherche.

Recherche

Souhaitez-vous participer aux discussions ?

Laissez-moi votre courriel dans la rubrique Newsletter, merci.

Liens